Les candidates de Miss Univers sont des influenceuses qui font l’apologie du nettoyage ethnique et de l’effacement des Palestiniens et de leur culture sur la scène mondiale

Par le biais de messages sur les réseaux sociaux sponsorisés par le ministère israélien du tourisme, les candidates ont annoncé leur engagement dans la nourriture, les vêtements et les traditions de danse palestiniens – mais elles ont appelé cette culture palestinienne, ainsi que la terre et le peuple palestiniens dont elle est issue, « israélienne ».
2021-12-12

partager

Jewish Voice for Peace, le 9 décembre 2021

Par le biais de messages sur les réseaux sociaux sponsorisés par le ministère israélien du tourisme, les candidates ont annoncé leur engagement dans la nourriture, les vêtements et les traditions de danse palestiniens – mais elles ont appelé cette culture palestinienne, ainsi que la terre et le peuple palestiniens dont elle est issue, « israélienne ». Et, alors qu’elles disaient vivre « la vie d’un Bédouin », elles ont négligé d’illustrer les conditions réelles de la vie bédouine, qui incluent les démolitions de maisons, les expulsions forcées et la violence de la police israélienne.

Comme beaucoup d’autres colonies de peuplement, la société israélienne a une longue tradition de cooptation de la culture autochtone et de minimisation ou de désaveu de la culture étrangère – dans ce cas, la diaspora juive. Ce vol et ce désaveu culturels simultanés constituent une tentative « d’auto-indigénisation ». En d’autres termes, les colons veulent se faire croire (et faire croire au reste du monde) qu’ils appartiennent à la terre qui a donné naissance à la culture indigène, même s’ils en nettoient ethniquement les véritables populations indigènes.

Des messages viraux sur les réseaux sociaux comme ceux-ci démontrent clairement l’importance d’un boycott culturel d’Israël, y compris, mais sans s’y limiter, le concours de Miss Univers. Le gouvernement israélien utilise de manière flagrante la culture comme un outil pour glorifier ou camoufler l’oppression des Palestiniens, nous devons donc résister collectivement à y participer ou à lui accorder notre attention.

Merci à Miss Malaisie et à Miss Indonésie, qui se sont toutes les deux retirées du concours, et au petit-fils de l’ancien président sud-africain Nelson Mandela, Inkosi Zwelivelile Mandla Mandela, qui a appelé toutes les anciennes gagnantes Miss Afrique du Sud à boycotter également l’événement. « Il n’y a rien de beau dans l’occupation, la brutalité et la discrimination institutionnalisée contre le peuple palestinien », a-t-il déclaré.

Traduction par l’Agence Média Palestine

Source : Jewish Voice for Peace


Tags:

Du Même pays: La Palestine

Ils tuent des enfants qui dorment

2023-05-26

Selon le Mouvement International pour les Enfants en Palestine, le nombre d’enfants palestiniens tués par l’occupation israélienne en Cisjordanie et à Gaza depuis le début de l’année 2023 dépasse maintenant...