La première édition des “Livres de Assafir al-Arabi”: Corruption et prédation dans l’exercice du pouvoir

L’étude de cas avance que la corruption n’est pas uniquement une prédation mais l’un des piliers du pouvoir, au même titre que la répression, l’appauvrissement ou le désespoir.
2021-01-31

partager
| ar en

L’introduction de ce travail dit:

«La corruption n’est pas un symptôme qui peut être traité par lui-même et par des mesures qui lui sont propres. C’est un «outil» qui permet au(x) dirigeant/dirigeants de se maintenir et de perpétuer leur pouvoir et leur hégémonie. Cet outil peut être plus efficace que l’oppression infligée à la société sous différentes formes, et que l’asservissement des gens par leur domestication, leur réclusion dans le désespoir de tout changement et leur condamnation à l’appauvrissement. La corruption pénètre partout, elle implique un grand nombre de personnes à des degrés divers, les conduit à se compromettre, ou du moins à l’accepter pour se faciliter la vie».

La première édition des “Livres de Assafir al-Arabi” peut être téléchargée ici en format PDF


Tags:

Du Même pays: Monde arabe

CGT-IMA : Pas de normalisation avec l’apartheid

2021-12-08

La CGT IMA regrette le manque manifeste de concertation concernant un sujet aussi sensible. Si la valorisation de l’histoire du judaïsme d’Orient mérite tout notre intérêt, rien n’obligeait l’IMA à...

Des questions, rien que des questions

Nahla Chahal 2021-12-06

La réponse au(x) chemin(s) à suivre pour obtenir le changement nécessaire, n'est pas verbale, ni sentencieuse, ni même évidente, et c'est le plus important. L’attachement aux principes ne suffit pas,...